retrospective-2021retrospective-2021retrospective-2021>Array
Rétrospective 2021
7 mois au Conseil d'État

L'année 2022 a commencé. Avec nos espoirs collectifs de sortir - enfin - de la crise du coronavirus. Une année qui débute est aussi l'occasion de porter un regard rétrospectif - ici sur mes premiers mois au sein du gouvernement neuchâtelois - et de partager quelques-unes des perspectives de la nouvelle année. Dans l'attente de la communication du programme de législature du Conseil d'État, à venir dans quelques semaines, et de la déclinaison de ce programme au sein du Département de l'emploi et de la cohésion sociale (DECS).

Rétrospective 2021 

Une vision.

Renforcer, déployer - mais aussi décloisonner - les politiques de lutte contre les inégalités et discriminations en matière de genres, d'origine ou de handicap ET renforcer ce qui permet à chacun-e d'apporter sa contribution au vivre-ensemble neuchâtelois sont indéniablement les lignes de force partagées au sein du Département de l'emploi et de la cohésion sociale (DECS) et avec ses partenaires. 

Des rencontres.
Depuis mon entrée en fonction à fin mai, j'ai consacré une partie importante de mon temps à rencontrer de nombreuses personnes et entités. Une démarche essentielle parce qu'on ne construit rien seule et parce qu'il est important de prendre la mesure des réalités de terrain et des nombreuses compétences et connaissances à disposition de l'État. Ainsi tour à tour j'ai rencontré les services de mon département, les entités autonomes, puis certains parmi les nombreux et différents partenaires de mon département : institutions accueillant les personnes vivant avec un handicap, des addictions ou des difficultés sociales, mais aussi Pro Senectute, Pro Infirmis, Caritas, le Centre social protestant, la Main tendue, Insertion Neuchâtel, etc. Sans oublier, début juillet une rencontre avec le collectif féministe neuchâtelois et en décembre, un échange avec les membres de l'ADF (association des femmes neuchâteloises). 

Des actions.  
Au début juillet, la Caisse cantonale de compensation (CCNC) met en œuvre la prestation transitoire pour chômeuses et chômeurs âgés (PTra) et l'allocation pour les personnes venant en aide à un-e proche (allocation de prise en charge)

En août, alors que nous craignons que la situation de pandémie qui se prolonge ne plonge de nombreuses personnes en situation financière difficile, une nouvelle mesure de prévention et de lutte contre le surendettement est lancée. 

Le 2 novembre, le Grand Conseil accepte à l'unanimité la loi sur l'inclusion et l'accompagnement des personnes vivant avec un handicap (LIncA). Une décision forte qui me touche particulièrement. Une loi qui ancre notamment la concrétisation de la volonté traduite dans la motion populaire que j'avais eu l'honneur de déposer en tant que présidente de Forum Handicap Neuchâtel, avec M. Bernard Schneider son premier signataire, en décembre 2014. 

Lors d'une conférence de presse le 18 novembre, je me réjouis de pouvoir mettre en œuvre mon engagement dans le domaine des primes d'assurance maladie  maladie et annoncer 2 nouvelles mesures prises par le Conseil d'État en matière de subsides à l'assurance maladie pour l'année 2022 : l'une pour soutenir mieux encore les familles et l'autre en faveur des personnes de condition modeste envisageant une 2ème formation.

Dans le domaine de l'intégration et de la cohésion multiculturelle, Neuchàtoi peut réaliser en septembre-octobre son édition prévue en 2020 pour les 30 ans de la politique d'intégration du canton (mais reportée en raison de pandémie). En décembre, la remise du prix 2021 Salut l'Étranger marque aussi l'adhésion du canton de Neuchâtel - et des Villes de Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds et Le Locle - à ECCAR, la coalition européenne des villes contre le racisme.

En matière d'emploi et d'aide sociale, les prévisions d'augmentation du taux de chômage et d'afflux massif de personnes vers l'aide sociale sont - heureusement - contredites. Le point sur la situation par les Chef-fe-s des service de l'emploi et de l'aide sociale du DECS ici : Arcinfo_chômage_aidesociale_p1.pdf; Arcinfo_chômage_aidesociale_p2.pdf 

Des perspectives.

C'est bien entendu avec l'espoir collectif de voir l'année 2022 marquer la sortie de la pandémie de coronavirus qu'avec mes collègues au gouvernement et mes équipes que nous entamons cette année 2022. Une sortie de crise qui devra soutenir la résilience et prendre en compte celles et ceux à risque de rester 'au bord du chemin'. 

Au menu concret de cette année 2022 quelques points forts - non exhaustifs : le programme de législature du Conseil d'État, l'engagement d'un-e préposé-e à l'inclusion et la tenue d'états généraux du handicap, une stratégie cantonale de lutte contre les violences domestiques, le déploiement de nouvelles mesures en matière de prévention du surendettement, la mise en œuvre  de la feuille de route pour une administration égalitaire et ouverte à la diversité ... 

Rétrospective 2021

NOUS UTILISONS DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur notre site vous consentez à l’utilisation de cookies. Les cookies nous permettent d'analyser le trafic et d’affiner les contenus mis à votre disposition sur nos supports numériques.